Les activités de l’association ARC ESPOIR

Quelles sont les activités  d’ARC ESPOIR  ?

Ce sont :

-Le montage de dossiers de candidature à soumettre à l’Unesco

-Les inventaires de formes d’expressions culturelles

-L’organisation d’ événements festif, religieux, laics, culturel, social, politique

-L’organisation d’ événements scientifiques

-Les formations à distance et formation continue

-Les ateliers d’initiation, de transmission d’un art et ou d’un élément culturel

-Des excursions, des voyages découvertes d’un art ou d’un élément culturel

-La communication autour d’un art et ou d’un élément culturel

-Les expertises et l’innovations en TIC traitant du patrimoine culturel immatériel

Rappel de la définition du Patrimoine Culturel Immatériel

Pour mieux répondre à la question, définissons la notion de patrimoine culturel immatériel (PCI). Etant donné qu’ARC ESPOIR s’intéresse au patrimoine culturel immatériel (cf article 2, 1er alinéa de la Convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel 2003 de l’UNESCO) et à tous ceux qui le pratique, cette notion se définit comme suit selon la convention 2003 de l’UNESCO : On entend par « patrimoine culturel immatériel » les pratiques, représentations, expressions, connaissances et savoir-faire – ainsi que les instruments, objets, artefacts et espaces culturels qui leur sont associés – que les communautés, les groupes et, le cas échéant, les individus reconnaissent comme faisant partie de leur patrimoine culturel.

Le « patrimoine culturel immatériel », tel qu’il est défini au paragraphe ci-dessus, se manifeste notamment dans les domaines suivants :
(a) les traditions et expressions orales, y compris la langue comme vecteur du patrimoine culturel immatériel ;
(b) les arts du spectacle ;
(c) les pratiques sociales, rituels et événements festifs ;
(d) les connaissances et pratiques concernant la nature et l’univers ;
(e) les savoir-faire liés à l’artisanat traditionnel.